Pascal Galliau, jury : « L’esprit d’entreprendre, plus important que l’esprit d’entreprise »

by
18469b (P Galliau, Sté générale)

Pascal Galliau (Photo : © David Bécus)

Qui êtes-vous ?
Je suis président de la Commission Transmission Création d’Entreprise de la CCI de Toulouse depuis quelques mois. J’exerce par ailleurs le métier de Directeur Régional à la Société Générale.

Pourquoi avoir accepté d’être jury au SW Toulouse ?
Cela m’a paru une évidence. A partir du moment où la CCI de Toulouse accompagne Startup Weekend Toulouse en remettant des prix, il me parait logique de vivre l’événement aux côtés des entrepreneurs. Par ailleurs, je trouve la formule intense et exigeante, donc intéressante. J’étais très curieux d’y participer.

La CCI de Toulouse est partenaire du Startup Weekend Toulouse au travers de la Commission Création-Transmission d’Entreprise. Quelles sont les missions de la Commission ?
C’est avant tout d’être une force de proposition sur tout ce qui peut être  réalisé pour faciliter, encourager, informer sur la reprise et la transmission d’Entreprises sur notre territoire, et notamment

  • L’accompagnement des créateurs
  • Le lancement de la dynamique entrepreneuriale chez les jeunes
  • La simplification des demandes pour les porteurs de projets, mais aussi  pour les chefs d’entreprises via une assistance au sein de l’espace » formalités

Et cela grâce au travail quotidien des permanents de la CCI Toulouse.

La CCI de Toulouse offre aussi des dotations. Quelles sont-elles ?

  1. Pour l’ensemble des lauréats qui souhaiteront concrétiser leur projet, un accompagnement individuel est offert grâce aux dispositifs « Entreprendre en France – Haute-Garonne » et « Innovation ». Définir les clés pour réussir avec un Conseiller Entreprendre, la mobilisation des services de la CCI de Toulouse et d’un réseau de partenaires professionnels du Conseil à l’Entreprise et de l’Innovation.
  2. 3 stages « 5 Jours pour Entreprendre » sont offerts à des porteurs de projets non-lauréats. Leurs réflexions sur un projet de création d’entreprise pourront ainsi bénéficier des bases essentielles à son avancement. Outre l’acquisition des éléments techniques (étude marketing, budget prévisionnel, forme juridique, cotisations sociales, fiscalité, assurances, financement…), les bénéficiaires rencontreront d’autres porteurs de projet, des professionnels du conseil à l’entreprise, des conseillers de la CCI de Toulouse dans l’objectif de ne pas rester isolés, de faire du réseau.

Qu’est-ce qui vous paraît le plus important : l’esprit d’entreprise ou l’esprit d’entreprendre ?
Je dirais …A l’origine, il y a l’esprit d’entreprendre, car tout part d’une volonté, d’une envie et d’un peu d’audace. Après vient l’esprit d’entreprise que je vois davantage comme la structuration du projet. Tout faire pour que celle-ci puisse se développer dans les meilleures conditions…
Mais en réalité c’est un peu la même histoire

Pourquoi soutenir le Startup Weekend ?
Le CCI de Toulouse est engagée depuis 13 ans maintenant dans le soutien à l’entrepreneuriat des jeunes, principalement avec le lancement du Concours des Etudiants Créateurs d’Entreprise en Midi-Pyrénées – CRECE, et depuis 2011 avec le PRES, devenu COMUE, Université de Toulouse et son Pôle Ecrin.
Le Président de la CCI de Toulouse et ses membres, souhaitent mieux faire connaître le métier de chef d’entreprise et faire en sorte que la « génération E » intègre la voie entrepreneuriale dans une logique de choix professionnel.
Le Startup Weekend entre tout à fait dans cette démarche, de façon ludique et dynamique, prouvant ainsi qu’il n’est jamais trop tôt pour se mettre dans la peau d’un chef d’entreprise.